Pourquoi et Comment consommer des fruits et légumes de saison ?

 

Vaste question !

Mais finalement toute simple : ce n’est bon ni pour nous, consommateurs, ni pour l’environnement.

C’est uniquement bon pour les finances des industriels qui nous proposent ces produits toute l’année.

Même si tu ne te soucies pas des conséquences écologiques de ta consommation : quand tu achètes un fruit ou légume hors saison, il n’a aucun intérêt nutritionnel.

Eh oui, tu penses bien te nourrir en faisant ça, mais il n’en est rien !

Pourquoi ? C’est ce que nous allons voir !

 

Pourquoi acheter des fruits et légumes de saison ?

 

Beaucoup achètent des fruits et légumes toute l’année, sans se poser de question.

Exemple d’application : Chez le primeur, il y avait une cliente, qui elle, ne se souciait pas le moins du monde des saisons. Elle demandait au vendeur s’il n’avait pas de salade plus grande. Il lui précise que les salades ne peuvent pas pousser plus avec ce froid. Elle ne comprenait pas et se plaignait, clairement habituée à avoir de beaux produits toute l’année.

Avant l’apparition de l’industrialisation, comment faisions-nous ?

Nous consommions ce que la nature nous donnait au fil des saisons ! Nous nous adaptions.

L’industrie nous a rendus capricieux, nous a donné l’habitude d’avoir accès à tout, tout de suite. Et maintenant c’est à la nature que nous demandons de s’adapter à nos envies du moment.

 

Intérêt Nutritionnel et gustatif

 

Pour répondre à nos envies toute l’année, les procédés des industriels sont multiples.

L’alternative souvent adoptée est la culture sous-serre, qui permet une culture intensive. L’environnement étant propice aux insectes, beaucoup ont recours aux pesticides, qui rappelons-le, sont très mauvais pour la santé.

Certains vont plus loin et ont recours à la culture hors sol, qui prend moins de place, a besoin de moins de temps, d’eau et de soins pour être consommable. Les produits sont plus gros, plus vite, tout en ayant besoin de moins de produits favorisant la croissance. Cette technique a ses avantages et ses inconvénients et représente à priori l’avenir de la culture agro-alimentaire.

Sous-serre, les conditions sont artificielles et provoquent un manque de soleil et d’irrigation naturelle.

 

Le résultat dans notre assiette ?

Un intérêt nutritionnel nul ! L’intérêt gustatif est lui aussi limité : nous achetons des fruits et légumes fades.

 

Comme si ça ne suffisait pas, certains produits sont cultivés très verts ! Il s’agit des fruits capables de mûrir après avoir été cueillis (climactériques) Ainsi, ils résistent mieux au transport et nous arrivent tout beaux, tout mûrs. Mais beau ne veut pas dire bon !

 

Ce n’est pas de la vraie maturation, celle-ci est provoquée artificiellement par les conditions de transport, dont notamment la chaleur.

Ce procédé ne donne que très peu de nutriments aux produits.

On se dit, en achetant des oranges, qu’on aura de la vitamine C et on se donne bonne conscience. En réalité, pas du tout !

La vitamine C, entre autres, arrive par le soleil. Il n’y a pas de miracle.

Pour éviter cela, le meilleur moyen de mieux consommer est de consommer local, pour différentes raisons.

 

Pourquoi consommer local ?

 

Intérêt économique

 

En plus de participer à l’économie locale, on rémunère justement l’agriculteur.

En gagnant plus, il n’a pas forcément besoin d’avoir recours à la culture intensive, qui exploite les producteurs.

Les différents intermédiaires de la culture intensive, prennent leur part du gâteau, souvent bien plus grosse que celle de l’agriculteur !

Cela est vrai, que ce soit en France ou à l’étranger. D’où l’apparition des produits équitables, qui sont plus chers pour que le producteur gagne mieux sa vie.

Mais ce n’est pas normal que l’impact soit reporté sur le consommateur et non sur les différents intermédiaires !

En consommant local, nous ne payons pas forcément plus cher, pour avoir des produits de meilleure qualité.

Comment mentionné dans un précédent article, les marchés ne proposent pas forcément des produits locaux. Il faut se renseigner pour trouver un primeur local.

Le mieux étant, bien sûr, d’acheter directement chez le producteur, mais nous n’en avons pas tous la possibilité.

 

Intérêt écologique

Au delà de l’intérêt économique, il y a l’intérêt écologique.

Le transport constant de toute cette marchandise n’est pas sans conséquence. L’émission de Co2 est énorme, ainsi que la consommation de carburant.

Les cultures sous-serre demandent aussi beaucoup d’énergie, pour obtenir les conditions idéales à la culture hors saison.

Tout le monde ne s’intéresse pas à l’impact écologique de sa consommation, mais nous en subirons les conséquences tôt ou tard.

Mais alors comment mieux consommer ?

 

Comment acheter des fruits et légumes de saison ?

 

Acheter local, ne signifie pas acheter de saison.

Il existe plusieurs solutions pour connaitre et consommer les fruits et légumes de saison.

Des applications permettent d’avoir accès à ces informations dès qu’on en a besoin.

On peut aussi faire sa liste avant d’aller acheter ces produits.

En manque d’inspiration ? Plusieurs livres de recettes mentionnent les produits de saison. Certains en ont même fait une spécialité !

Bien sûr, ça reste compliqué de ne plus du tout consommer des fruits et légumes hors saison. Notamment au restaurant, car très peu proposent des produits locaux et de saison.

En plus, malheureusement, nous avons nos petites habitudes.

Par exemple, j’adore les tomates. C’est compliqué pour moi de ne pas craquer devant les tomates cerises, alors que j’adore les apéritifs dînatoires.

Ce sont de mauvaises habitudes ! Nous payons plus cher hors saison, pour un produit moins bon (au goût et pour la santé), tout ça pour répondre à une envie qu’on ne devrait pas avoir.

 

Pour conclure

 

Non seulement les fruits et légumes hors saison n’ont aucun intérêt nutritionnel, mais ils coûtent plus chers et sont fades !

Acheter en local permet de participer à l’économie, réduire son empreinte écologique et avoir plus de chance de tomber sur des produits de qualité.

Des applications et livres permettent de faire le bon choix et trouver des idées recettes.

Un dernier avantage, qui peut te motiver, pour la route : consommer de saison permet de consommer varié !

Au contraire, ça peut devenir une source d’inspiration pour ne pas toujours manger la même chose, quand on a une liste limitée de produits.

 

Bonne consommation et bonnes recettes de saison !

Yohanna Gomez

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *