La Journée Internationale des Droits des Consommateurs est célébrée depuis 1983.

Mais que célébrons-nous au juste ?

Zoom sur les Droits des Consommateurs !

 

Droits Fondamentaux

A l’origine, cette journée célèbre notamment les 4 droits fondamentaux énoncés, en 1962, par un célèbre président américain : J.F. Kennedy.

  • Droit à l’information
  • Droit à la sécurité
  • Droit de choisir (encore heureux ! )
  • Droit d’être entendu

 

 

Droit à l’information

 

Le Droit à l’information est invoqué face aux publicités sans vergogne. Le consommateur est également prévenu par des mentions comme :

A consommer avec modération

Il donne aussi lieu à des messages de sensibilisation, comme l’initiative manger-bouger.

Mangez cinq fruits et légumes par jour !

 

Ce droit rend obligatoire la mention des ingrédients, par ordre croissant d’importance : très informateur !

 

 

Droit à la sécurité

 

Droit pas toujours respecté, on sera d’accord : nous sommes censés consommer en toute sécurité. Les produits et processus de fabrication dangereux ne doivent pas être proposés à la consommation.

 

 

Droit de choisir

 

Notre droit le plus fondamental si j’ose dire !

 

Ce droit nous permet de ne pas être passif dans notre consommation et faire les bons choix. Pour cela encore faut-il faire l’effort de s’informer et prendre les décisions qui en découlent.

 

Tout est fait pour nous influencer et que nous ne soyons pas réellement libres de choisir, seulement en apparence.

Mais si nous sommes plus forts que ça et nous unissons, nous pouvons faire évoluer les choses dans le bon sens en exerçant notre droit ayant le plus de répercussions sur la consommation : le boycott.

A tous les fatalistes, qui pensent que ça ne changera jamais : arrêtons de penser qu’à nous seul on ne pèse pas bien lourd. C’est en pensant tous comme ça que rien ne change effectivement.

Si l’on passe de l’autre côté de la balance, on ne participe plus à la demande. Sans demande : pas d’offre…

 

 

Droit d’être entendu

 

 

Les politiques gouvernementales doivent prendre en compte les intérêts du consommateur dans la fabrication et distribution des services et produits. Est-ce vraiment respecté ? Je vous en laisse seuls juges.

 

 

 

 

Droits Supplémentaires

 

L’association internationale des consommateurs  » Consumers International  » a complété les droits fondamentaux avec les suivants :

  • Droit à la réparation
  • Droit à un environnement sain
  • Droit à l’éducation du consommateur

 

Droit à la réparation

 

Les associations de consommateur permettent d’avoir gain de cause. Face aux grandes marques, les consommateurs peuvent s’unir et se faire entendre d’une seule voix, augmentant leur chance de gagner au tribunal.

L’union fait la force !

 

 

Droit à un environnement sain

 

 

Ce droit vient renforcer le droit à la sécurité, en prolongeant cette mesure à l’environnement. C’est le cas notamment de l’agriculture biologique.

 

 

 

 

Droit à l’éducation du consommateur

 

Ce droit renforce le droit à l’information, avec une obligation à nous inciter à nous former et être informés pour choisir au mieux les produits et services.

 

 

Bilan

 

Nous avons sept droits reconnus mondialement. Ils ne sont pas tous respectés de manière égale. Quoi qu’il en soit, cette journée est l’occasion idéale pour sensibiliser chaque consommateur.

Le droit à l’information et le droit de choisir doivent nous inciter à faire les meilleurs choix et à boycotter si nous ne sommes pas d’accord avec les industriels.

Nous ne pesons pas bien lourds chacun dans notre coin, mais ensemble, notre poids est immense sur la demande et donc sur l’offre.

 

Petite anecdote trouvée en faisant ces recherches :

La journée mondiale sans achats a lieu le dernier vendredi du mois de novembre aux États-Unis et le lendemain en Europe.

Cela ne te rappelle rien ? C’est le Black Friday ! Et donc la plus grosse période de consommation !

Ironique ? En réalité, l’objectif est de contrer cette surconsommation.

 

Bonne consommation à tous les consommateurs avertis !

Yohanna Gomez


2 commentaires

Marthe-Marie Rochet · 15/03/2018 à 17:19

Chaque année, la journée mondiale des droits des consommateurs est l’occasion de mettre en avant un thème : http://www.reajc.be/fr/spip.php?breve405
De plus, les droits des consommateurs ont été répertoriés dans une Charte européenne de protection des consommateurs : http://www.reajc.be/fr/spip.php?article17
Quant à l’éducation à la consommation : celle des jeunes consommateurs est ignorée notamment par l’Etat belge : http://www.reajc.be/fr/spip.php?article373
Merci pour ce sympathique site!

    Yohanna Gomez · 05/04/2018 à 08:01

    Merci à vous pour votre participation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *