Comme mentionné dans le précédent article, certaines astuces sont utilisées pour nous faire céder à la tentation, par le biais de nos sens. Mais comment ? 

 La vue 

Dans le précédent article je mentionnais le concept de suggestion de présentation frisant parfois la publicité mensongère. Loin de ressembler au packaging, nous sommes tentés par la vue de ce produit alléchant (et la faim) qui nous pousse à l’achat impulsif, menant trop souvent à la déception. Seulement, cela ne s’arrête pas là !

La plus grande astuce (et la plus coûteuse) est l’absence d’indices visuels du temps qui passe pour nous faire perdre la notion du temps ! L’absence de fenêtre ne nous permet pas de voir le jour passer, alliée à un éclairage neutre et l’absence d’horloge.  

Eh oui ! C’est tout bête, mais plus nous restons, plus nous sommes tentés, plus nous consommons. 

Nous ne voyons pas le soleil se coucher, ni même évoluer dans le ciel. Même sans y prêter attention, ce cycle règle notre propre rythme biologique : le cycle circadien. Ce rythme nous indique quand il est l’heure de manger ou de dormir, principalement. Mais il régule toute notre énergie et notre corps, en fonction du moment de la journée. En perdant la notion du temps, on passe ainsi beaucoup plus de temps que prévu et dépensons plus.  

Bon, d’accord, nous ne sommes pas tous très régulés, parfois même décalés. Certains sont plus productifs et ont plus d’énergie la nuit. Mais c’est justement notre société qui a provoqué ce phénomène. Car, au départ, nous devions dormir la nuit et ainsi éviter les prédateurs. D’autant plus que nous n’étions pas aptes à chasser la nuit, car pas équipés de la vision nocturne. Nous sommes donc des animaux diurnes. Mais je ne juge personne, j’ai été moi-même décalée pendant des années et j’ai mis du temps à retrouver un rythme normal, mais je m’égare. 

Exemple d’application : il s’agit d’un exemple spécifique, mais le jeu-vidéo reconnu comme étant le plus addictif a été obligé de mettre en place un système se rapprochant du cycle circadien : il s’agit de World of Warcraft. L’éclairage du jeu doit varier en fonction du moment de la journée, pour arriver à un éclairage de nuit au coucher du soleil. Bien que cela n’empêche pas le joueur de continuer à jouer, il est Averti du temps qui passe. Bon nombre de jeux-vidéos en ligne ont également mis en place ce système.  

 Le goût 

Ah les fameuses dégustations ! Plus que rentables, nous faire goûter un produit est le summum de la tentation ! Si, en plus, la faim est de la partie, il devient presque impossible de ne pas goûter ET acheter le produit !  

Le problème avec les échantillons, c’est qu’ils sont parfois meilleurs et plus concentrés que le produit en vente. C’est le cas notamment des parfums et eaux de toilettes, qui ont tendance à durer plus longtemps pour nous donner d’autant plus envie de l’acheter. Parlons-en d’ailleurs de l’odorat ! 

 L’odorat 

Loin de se contenter de nous tenter par la bonne odeur d’un produit lorsqu’on a faim (cf. article précédent), un parfum d’ambiance très discret est parfois diffusé au dessus des rayons ! Sans avoir l’impression de sentir une odeur particulière, ce parfum nous détend et nous incite à rester plus longtemps dans cette ambiance. Ces odeurs ne sont pas sélectionnées par hasard et font l’objet de tests. Tu n’as pas remarqué qu’il n’y a pas d’odeur désagréable malgré l’absence de fenêtre et le peu d’aération qu’il y a en grande surface ?  

L’ouïe 

Au delà du parfum d’ambiance, la musique vise à nous détendre et nous faire rester plus longtemps. Quand ce n’est pas la radio et son lot de publicités qui est diffusée.  

Bon, d’accord, cette astuce n’est pas répandue, car trop souvent nous avons droit aux publicités et tubes commerciaux en boucle. C’est plus rentable : la radio n’est pas choisie par hasard ! 

La combinaison de l’odorat et de l’ouïe permet de nous faire accepter plus facilement le prix à payer. C’est le cas notamment pendant les fêtes de fin d’année avec son lot de musiques et odeurs particulières. Bien souvent, l’on peut regretter nos achats de retour chez nous. 

Le toucher ? 

 

 Honnêtement, je ne vois pas d’exemple particulier à mentionner ici. Car le toucher est utilisé partout et nulle part à la fois. Après tout, aucun produit n’est conçu pour avoir un toucher désagréable, sauf exception (dans l’esprit farces et attrapes). Le packaging est étudié pour avoir une bonne prise en main, sans contrainte. Certains jouets sont emballés pour nous permettre de les toucher et les activer (sons et lumières). 

On croise de tout en habillement, de la mauvaise qualité, rêche, au plaid tout doux. Mais vois-tu un exemple particulier où le toucher sert à nous faire consommer plus ? Si oui, n’hésites pas à en faire part en commentaire.  

 

Voilà comment nos sens sont utilisés, à notre insu, et peuvent nous desservir en nous faisant acheter des choses dont on n’a pas besoin, ni même envie au départ.  

La semaine prochaine, je continuerais à mentionner des astuces visant à nous faire consommer plus. En espérant que ça te plaise, mais connaitre ces astuces me semble être la base pour être un Consommateur Averti.  

 A bientôt pour un nouvel article ! 

Yohanna Gomez 

 


2 commentaires

René-Hubert PURSEIGLE · 22/10/2017 à 13:34

Cet article met une fois de plus en exergue le sens aigu du discernement de Yohanna sans oublier son don d’observation très développé sur qu’est le marketing et bien évidemment ses outils si bien décrits.
Bravo l’amie pour ces travaux! René-Hubert
NB : cet article comme le précédent sont publiés sur mes comptes LinkedIn et Twitter!

    Yohanna Gomez · 23/10/2017 à 08:33

    Merci beaucoup René-Hubert pour le partage et les encouragements!
    Ce site a d’ailleurs son propre compte Twitter dont le lien figure en bas à gauche, si ça t’intéresse.
    J’avoue qu’il n’ait pas encore très actif, mais chaque article y est partagé.

    Ce mercredi paraitra le nouvel article, dont je te communiquerais le lien. Encore merci !
    A bientôt!
    Yohanna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *